Djaman Salim
Origins of Poudlard

Poudlard au temps des fondateurs
 
Genesis RPG  AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  Topsite  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
En décembre, le staff de "Genesis RPG"
vous donne rendez vous sur sa nouvelle création :

ONCE UPON A TIME RPG




Envolez-vous vers le NOUVEAU forum RPG sur "Once Upon a Time".
Embarquement sur le bâteau du capitaine Crochet prévu pour Décembre 2013 !

Et dès à présent, toutes les informations, réservation d'avatars, recrutement...
sur notre page facebook !!


~~~ Le plus important n'est pas combien de temps a duré un forum,
mais le plaisir qu'on a pris à y participer et les amis qu'on s'y est fait !

Depuis Mai 2005 : "Universal Stargate" - "Deathly Hallows RPG" -
"Celebrity Nous les Fans" - "Atlantis Univers" - "Avengers Now" -
"Deathly Hogwarts" - "X Men Reborn"...

Décembre 2013 : "Once Upon a Time". En route vers les 9 ans de
"Genesis RPG" ! ~~~

Partagez | 
 

 Djaman Salim

Aller en bas 
AuteurMessage
Salim Djaman
Je suis un simple Citoyen du Royaume Magique
avatar

☆ Sorcier depuis : 03/09/2012
Masculin ☞ Age : 22
☆ Hiboux : 26

☆ Star : Nicolas Cage

☆ Crédits : Moi

MessageSujet: Djaman Salim    Mer 3 Avr 2013 - 19:31

Salim DJAMAN
INFORMATIONS GÉNÉRALES
Je suis né dans la ville de Londres il y a vingt-sept ans. Je suis venu au monde dans la famille Djaman, qui est composé de sangs mêlés. Je suis d'origine anglaise et arabe, c'est là que je suis né. Sinon actuellement, je suis un sorcier étant neutre. En dehors de ça, je suis un inventeur gaffeur mais je l'assume parfaitement, d'ailleurs en ce moment je suis célibataire. Ma baguette est en charme et possède une écaille de sirène et mon épouvantard ressemble à un homme saoul. On m'a souvent dit que j'avais la particularité,de ressembler à Nicolas Cage mais ce n'est pas moi. Je fais partie des "honnêtes" citoyens.
FAMILLE & PERSONNALITÉ
• PARENTS : Amina Djaman et un inconnu
• DESCENDANCES : Aucune
• FRÈRES & SŒURS : Aucun(e)

• QUALITÉS : Curieux, Intelligent, Tolérant, Prudent
• DÉFAUTS : Lunatique, Négligeant, Lâche, Réservé

• COMPETENCES : Salim est commerçant d'objets magiques en tout genres. Magie noire ou magie blanche, produits dangereux ou pas ou même interdits... Il n'est pas difficile et sait où trouver tout cela dans le plus grand secret. De part son passé et tout particulièrement son enfance, il connait le milieu de la contrebande. A côté de cela, il recherche énormément de choses en matière de magie et s'intéresse à tout les domaines, depuis la magie "moderne" à la magie plus ancienne en passant par les rites de magie noire ou les potions à bulles roses. Il est également inventeur. C'est-à-dire qu'il créé des sortilèges, des enchantements et des potions. Malheureusement, sa négligence fait de lui un bien piètre magicien malgré une grande puissance magique. En effet, un exemple de ses inventions ratées reste dans les mémoires de nombres de chevaliers l'armure auto-esquiveuse et flexible qui, pour parer sorts et coups d'épées se tord dans tout les sens sans se soucier de la souplesse des os du porteur de l'armure en question...
HISTOIRE

Salim Djaman. Un nom peu orthodoxe en Angleterre. Cela s'explique par l'origine de ce dernier. Vous m'en voyez désolés, mais je vais être contraint de dériver quelque peu du sujet qui nous intéresse réellement, à savoir cet homme au nom oriental. Tout commence dans l'esclavage. Dans la vie d'une femme, d'une esclave d'origine arabe, Amina Djaman. Elle était issue d'une famille de sorciers vivant dans les régions berbères. Cette dernière était remontée en France lors de la période durant laquelle les musulmans parvinrent dans leur guerre religieuse jusqu'à Poitiers, à l'époque de Charles Martel, père de Charlemagne. Après la reconquête de la France, grâce à la magie, la famille Djaman resta sans s'inquiéter de la présence de Moldus ou de sorciers français. Ils vécurent là durant deux siècles sans s'inquiéter de rien, vivant au gré de leurs pérégrinations en Europe. C'est dans cette famille que naquit Amina Djaman, en 960 ap. J-C. La jeune sorcière fut malheureusement enlevée par un sorcier anglais à l'âge de seize ans. Le kidnapping se fit presque par hasard. Alors que la jeune fille ramassait du bois mort en un mois de Septembre froid et pluvieux, elle fut surprise par l'homme qui surgit de l'obscurité qu'il avait invoquée auparavant à l'aide de Poudre d'Obscurité du Pérou. C'était un genre de raffleurs et de chasseur de prime. Il gagnait sa vie en capturant les enfants et en tuant de hauts dignitaires. Il kidnappait enfants et adolescents pour les revendre sur le marché noir. Les enfants étaient mutilés pour servir de spectacles dans des foires ou des cirques et les adolescents ayant finit leur croissance et pouvant travailler étaient vendus comme esclaves. Ce fut le cas d'Amina. En effet, l'infâme n'avait pas eu beaucoup de mal à la délester de sa baguette magique. Elle fut donc vendue à un noble anglais. Un Moldu qui la battit à cause de sa nature de sorcière. Il s'en débarrassa très vite lorsqu'il commença de la considérer plus apte à servir son bon plaisir. Elle était seule, dans un pays hostile dont elle ne parlait que très mal la langue, dépourvue de sa baguette magique et donc de ses talents magiques, brisée... Elle était là, à Londres, sans moyens ni subsistance. Peu à peu, elle s'enfonça dans la pauvreté londonienne, côtoyant pauvres et gens de basse condition. Très vite, elle fut forcée de se prostituer pour subvenir à ses besoins. Elle mena une vie infernale, partagée entre vinasses et proxénétisme. Sa vie fut un gâchis comme on en a toujours vu et comme on en verra toujours dans toutes les grandes cités. Pauvre sale bête. C'est ainsi que naquit Salim Djaman en 983 ap. J-C d'une mère dans la plus totale pauvreté et d'un père qui profita simplement de la situation d'une jeune femme alcoolisée qui avait alors vingt-trois ans.

Voici l'histoire de ce nom si étrange pour un anglais aux origines arabes qui ne parlera d'ailleurs jamais un mot des dialectes arabes ni ne verra le Coran. Nous approchons désormais de ce dont nous voulons parler ici. C'est entre les ordures et les parchemins boueux que Salim naquit. Comme vous vous en doutez, il vécut les premières années de sa vie dans la pauvreté. La jeune femme, malgré sa bien triste condition, fit son possible pour éduquer correctement son petit garçon et sorcier de fils. Bien évidemment, il n'eut pas une enfance de rêve mais après tout, quel enfant pouvait se vanter d'en avoir une à cette époque ? Les autres enfants avaient à souffrir du travail au champ que leurs parents leurs imposaient, de la violence et parfois de la pédophilie. Salim, lui, grandit en connaissant parfaitement la situation de sa mère, entouré par ses clients peu honorables qui lui apportèrent pourtant certaines choses. C'était des contrebandiers pour la plupart d'entre eux. Éveillez vos mémoires mes amis -ou remontez un peu plus haut dans cette présentation ! Oui ! Vous y êtes. C'est là que le petit garçon apprit les ficelles de la contrebande et acquit également certaines connaissances en matière de magie, voyant parfois des objets potentiellement dangereux, divers grigris qui ne fonctionnaient pas, des flacons au contenu bien sombre et des théières mordeuses.

Durant quatorze ans, la vie de Salim Djaman alla ainsi, bercée par l'ivrognerie de l'homme, ivrognerie qui deviendra par la suite une phobie pour l'enfant. C'est pourquoi ce dernier ne touchera d'ailleurs jamais à la moindre goutte d'alcool et renverra de son établissement à venir plus ou moins aimablement toute personne manifestement sous l'emprise de l'alcool. Alors que le jeune garçon avait quatorze ans donc, il arriva un événement qui changea le cours de sa vie : la mort de sa mère après une lente agonie à laquelle il assista. C'était une maladie vénérable. La pauvre femme avait alors trente-sept ans. C'est alors que l'adolescent du prendre contact avec le monde du travail. Il commença comme assistant chez un vendeur qui avait été un client régulier de sa mère. Cela ne leur permettait pas de vivre bien sûr, mais il put faire ses premiers pas dans le commerce et profita de l'occasion pour apprendre à lire de manière autodictate en même temps qu'il apprenait à compter sous l'enseigne de son employeur. Après la mort de sa mère, Salim eut l'autorisation de continuer à travailler pour son employeur qui se contentait de le nourir, ce qui lui revenait moins cher que de le payer pour son travail. Pour le reste, il dormait dans l'arrière boutique, jouant de ce fait le double rôle de garde et de chargé de commission. Très vite, il se trouva être exploité mais l'époque étant ce qu'elle était, ça ne faisait rien. Salim survivait, c'était le principal et le fait qu'il puisse s'éduquer en plus était un luxe que peu d'enfants pouvaient s'offrir. Cette situation dura cinq années après lesquelles le boutiquier mourut dans d'étranges circonstances. Le jeune homme avait dix-neuf ans. Il était alors parfaitement capable d'assumer pleinement le rôle de l'homme, tâches qui lui incombaient déjà depuis quelques mois. Cela dit, il n'était pas en droit de récupérer le local. Il prit malgré tout la suite en créant un commerce itinérant en prenant contact avec les anciens associés de son ex-collègue. A ces associés, il rajouta ses connaissances de contrebande qui lui permirent de diversifier considérablement le choix des articles qu'il proposait. Il pouvait même vendre du sang de Quintaped désormais -chose aussi inutile que rare. Durant des années, il s'enrichit à l'aide de ce commerce qui faisait la joie de nombre de sorciers qui recherchaient des articles interdits et bien difficiles à obtenir telles des graines de Tentacula Vénéneuse ou des cornes d'Eruptifs, ces chers rhinocéros aux cornes explosives. Durant six années, il chemina à travers le Royaume Uni de ville en ville afin de vendre ses articles hors de prix à des clients plus ou moins avertis du choix qu'il proposait.

Cela se finit l'année de ses vingt-cinq ans. Il avait amassé suffisamment d'argent pour acheter un local où il pourrait monter son propre magasin. Il chercha pendant deux ans l'endroit idéal qu'il finit par trouver en ce bon village de Pré-au-lard encore tout jeune mais qui avait l'avantage de n'être habité que par des sorciers et autres créatures magiques. C'était l'endroit idéal -ouh je radote- pour monter une boutique où ne serais vendus que des articles débordants de magie et de mystères. Nous étions en 1010, l'âge d'or de la chevalerie. Le Moyen-âge. Le magasin de Salim ne serait pas qu'une simple boutique où acheter chaudrons au fond en gruillère et poudres de corne de Bicorne. Non, elle rassemblerait toutes les utilités alors connues et appréciées; armurerie, prêt à porter, apothicaire, librairie... Ce serait un temple de commerce où serait proposés tout les objets à la mode, les dernières inventions, les dernières parutions sans parler des inventions de Salim. Il comptait bien mettre à profit le génie qu'il sentait en lui pour faire sa richesse, sa célébrité ainsi que sa prospérité. Il était avide de grandeur et de découvertes. Salim Djaman était un magicien de science, un érudit, pas un de ces minables petits vendeurs de cabans qui savaient à peine compter. C'est ainsi qu'on en arrive à aujourd'hui. Aujourd'hui, Salim n'est plus un petit garçon apeuré par les clients de sa fille de joie de mère mais un commerçant plein d'espoir et de confiance dans sa réussite qui vient d'ouvrir une boutique qui rassemble déjà hâches à la lame effilées, carreaux à tête chercheuse, écailles de dragons, grimoires anciens, robes élégantes et autres matériels essentiels à la pratique et à l'apprentissage de la magie. Poudlard à côté, il était certain de devenir riche très rapidement.
QUI EST DERRIÈRE L'ÉCRAN ?
• PSEUDO On va dire Salim
• AUTRE COMPTE : Non
• PERSONNAGE INVENTÉ OU ISSU DE POSTE VACANT : Inventé
• COMMENT AVEZ-VU CONNU LE FORUM : En cherchant un forum HP
• LE PETIT MOT DE LA FIN : Mouhahahahahaha !


Dernière édition par Salim Djaman le Lun 8 Avr 2013 - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Djaman Salim    Dim 7 Avr 2013 - 23:29

Bonsoir et re bienvenue sur le forum.
Je suis désolée pour le retard pour ta fiche.

Malheureusement, Papy Pré Au Lard, ne peut passer pour le moment, le pauvre a réussit à s'enrhumer avec le temps humide qu'il fait dehors. Mais par contre, il me fait te dire, qu'à l'époque, le transplanage n'était pas connu. Seuls les enfants l'utilisaient lorsqu'ils avaient peur. C'est un peu plus tard que le contexte actuel que les sorciers décidèrent d'utiliser ce qu'on appelle le transplange. Pour le moment, ils découvrent le balai.

Attention pour les inventions de sortilèges, enchantement. Beaucoup de sorts vont apparaitre lors des différentes intrigues, donc si ton personnage est un inventeur, il faudra participer aux concours liés à ton groupe pour pouvoir dire que tu as inventé le sort. Sinon, je pense qu'il risque d'avoir un petit problème sauf si... Je vais en parler avec mon cher Dormeur pour voir, si tu as le droit de proposer des sortilèges et enchantements qui n'existent pas. Pour les potions, vu qu'il y a peu de potion connus dans l'univers que la grande J.K. Rowling a créé, on part du principe qu'elles viennent du cerveau de Salazar Serpentard.

A part cette partie là, l'histoire est magnifiquement bien écrit :)
Par contre es-tu sur de vouloir faire partie des Sorciers? Je vois plus ton perso dans la Confrérie des Ombres?
Revenir en haut Aller en bas
Salim Djaman
Je suis un simple Citoyen du Royaume Magique
avatar

☆ Sorcier depuis : 03/09/2012
Masculin ☞ Age : 22
☆ Hiboux : 26

☆ Star : Nicolas Cage

☆ Crédits : Moi

MessageSujet: Re: Djaman Salim    Lun 8 Avr 2013 - 19:13

Salim n'a absolument aucun a priori envers les Moldus, donc je tiens à le conserver neutre. De plus, il s'intéresse surtout à la connaissance en elle-même donc il pourrait avoir des rapports amicaux avec les méchants comme avec les gentils. Et puis, je lui ai choisi une baguette de gentil. :p

Merci du compliment pour ma façon d'écrire. Je finis ma fiche rapidement.

En ce qui concerne les potions et sortilèges, je compte inventer des choses que J.K. Rowling n'a pas précisées. Par exemple j'avais inventé une potion d'explosion sur le forum avant qu'il change. Je comptais aussi inventer un sortilège offensif faisant apparaître un être ailé différent pour chaque sorcier. Reste plus qu'à trouver un nom et une incantation.

J'ai édité pour le transplanage. J'ai remplacé par l'usage de la poudre d'obscurité du Pérou. J'espère que c'est toléré. Sinon j'ai finis. J'espère que ça vous plaira et ne sera pas trop long à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Djaman Salim    Mer 10 Avr 2013 - 14:47

Je suis vraiment désolée du retard. Quand c'est comme ça, envois un mp :)

Sorcier

Lord Black est heureux de vous compter parmi ses sujets. Mais avant de commencer l'aventure, il vous reste encore deux trois petites choses à faire.

Il vous cependant encore deux trois petites choses à faire. Comme demander qu'on affiche ton portait à la galerie des portraits. Donnez des informations sur ta lignée et tes aventures. Et jeter un petit coup d’œil dans le Volumen pour connaître les sorts ou autres de notre époque.

Il me semble que rien du tout. Vous êtes un simple sorcier. Les chevaliers s'entrainent pour le moment un peu partout dans le Royaume. Les commerçants sont à Pré Au Lard. Et les femmes sont chez elles ou aidant leur époux.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Djaman Salim    

Revenir en haut Aller en bas
 
Djaman Salim
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Salim Hajji
» Un second mandat de 3 ans pour Mario Andresol
» Ondiane
» DAISY CANICHETTE ABRICOT 10 ANS REFUGE 4 PATTES NIMES
» Personnages des romans (en construction)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origins of Poudlard :: Les Rouages Rudimentaires :: Votre personnage :: Fiches validées-
Sauter vers: