Une rencontre mouvementée (Pv Adèle)
Origins of Poudlard

Poudlard au temps des fondateurs
 
Genesis RPG  AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  Topsite  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
En décembre, le staff de "Genesis RPG"
vous donne rendez vous sur sa nouvelle création :

ONCE UPON A TIME RPG




Envolez-vous vers le NOUVEAU forum RPG sur "Once Upon a Time".
Embarquement sur le bâteau du capitaine Crochet prévu pour Décembre 2013 !

Et dès à présent, toutes les informations, réservation d'avatars, recrutement...
sur notre page facebook !!


~~~ Le plus important n'est pas combien de temps a duré un forum,
mais le plaisir qu'on a pris à y participer et les amis qu'on s'y est fait !

Depuis Mai 2005 : "Universal Stargate" - "Deathly Hallows RPG" -
"Celebrity Nous les Fans" - "Atlantis Univers" - "Avengers Now" -
"Deathly Hogwarts" - "X Men Reborn"...

Décembre 2013 : "Once Upon a Time". En route vers les 9 ans de
"Genesis RPG" ! ~~~

Partagez | 
 

 Une rencontre mouvementée (Pv Adèle)

Aller en bas 
AuteurMessage
William Soleyn
Je suis un Elève de l'Ecole de Sorcellerie
avatar

☆ Sorcier depuis : 26/03/2013
☆ Hiboux : 32

☆ Star : Orlando Bloom

☆ DC/ TC : /

MessageSujet: Une rencontre mouvementée (Pv Adèle)   Mer 10 Avr 2013 - 18:24

William venait pour sa sixième année au château de Poudlard. Il n’emportait avec lui que quelques vêtements, deux robes de sorcier usagées, sa baguette, l’épée émoussé qu’on lui avait offerte ainsi que son balai. Sur son épaule était posé son faucon ne le quittant pratiquement jamais. Ces vacances, il les avaient passé à frapper de taille et d’estoc sur un mannequin et sur son frère adoptif. Quand il se lassait de tout ça, Will prenait plaisir à chasser du petit gibier tel que des lapins ou des oiseaux.
Il tomba nez à nez avec un groupe de personnes. Une seule fille et une demi-douzaine d’adolescents. Il se demanda pourquoi il y avait un tel attroupement. Cette déluré était mal habillé et par endroit on apercevait un bout de blanc que seul les femmes mettaient pour maintenir la poitrine. (oui William ignore ce qu'est un soutien gorge)


-"Bonjour, vous faites quoi ? "

-"On cueille des fraises, dégage. "

-"J’aime bien les fraises, vous avez un endroit ou les chercher ?" Voyant la tension qu’ils dégageaient, l’adolescent allait s’éclipser et fit trois pas en arrière quand il revint sur ces pas et déclara :

-"Heuuuu je suis en train de penser, les fraises ne pousse pas en forêt, ou alors ce sont des fraises des bois."

Agacé le chef du groupe voulu décrocher un coup de poing à Will qui esquiva in extremis. Voyant que l’autre avait une place importante dans le groupe, l’adolescent décida qu’il fallait casser son image. Il pivota donc sur le côté de son adversaire et lui donna un revers de claque bien sonore. Ceci poussa le groupe a un moment de d’incompréhension. Le baffé a terre se leva très en colère et deux de ces acolytes vinrent à ces côtés. Dans leurs mains, se trouvait des poignards. L’affaire se corsait. Obligé de prendre son épée émoussée pour garder éloigné ces adversaires, il encra ces pieds dans le sol, et se mit en garde basse. Connaissant plusieurs styles, il décida d’utiliser un style de combat bien particulier. En effet, frapper fort pouvait impressionner ces adversaires toutefois, ceux-ci était nombreux bien que pas entraîner au combat.

Son épée claquait sur les épaules de chacun comme un fouet et revenait en position de défense sans que personne ne puisse rien faire. Rapidement usé de tâter du gourdin improvisé, les trois jeunes gens revinrent prêt du groupe. Restait trois personnes en pleine forme.

Qui aurait pu penser qu’après une telle démonstration de force, l’homme allait se battre à la baguette magique. De sa main gauche il garda son épée à la main et la droite se saisie de son bâton magique.

-" Waddiwasi", une pierre fila à très grande vitesse contre la tête de l’un des jeunes qui maintenait Adèle.
-"Rictusempra", le sort frappa le second qui tomba par terre dans un grand éclat de rire.
Il n’en fallut pas plus pour faire fuir le groupe excepté les deux hommes touchés qui partir avec du retard.


-"Heuuuu salut. On s’est déjà vu non ? Pourquoi tu reste aussi mal habillée ? Tu vas attraper froid je crois. On fait le chemin ensemble ?"

Mais s’il avait dit cela, il n’arrivait pas à détacher ces yeux des remarquables attributs de la jolie fille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèle N. Delorme
Je suis un Elève de l'Ecole de Sorcellerie
avatar

☆ Sorcier depuis : 19/08/2012
Féminin ☞ Age : 26
☆ Hiboux : 81

☆ Star : Adriana Lima


MessageSujet: Re: Une rencontre mouvementée (Pv Adèle)   Lun 22 Avr 2013 - 18:05


La fierté est un vilain défaut.

Le jour de la rentrée était un des jours préférées de la jeune demoiselle. En effet Adèle adorait franchir l'entrée du château, se sentir libre et en sécurité. Elle avait l'impression que rien ne pouvait lui arriver, qu'elle pouvait faire tout ce qui lui passait par la tête. Ce jour là elle portait une robe magnifique de couleur pourpre qui mettait ses formes en avant, ses cheveux étaient noués en natte sur son épaule. C'est Posy, sa grande soeur qui l'avait aidé à se préparer et elle n'avait pas pu s'empêcher de lui coiffer ses cheveux comme quand elles étaient plus jeunes. Adèle détestait la laisser à la taverne avec son père qui la privait de toute liberté, elle se sentait coupable de pouvoir voler un peu plus de ses propres ailes alors qu'elle devait travailler sans relâche. Mais la belle et pulpeuse Adèle ne laissera pas sa soeur sans lui apprendre ce qu'elle voyait lors de ses cours, elle le lui avait promis depuis qu'elle étudiait à Poudlard.

Elle s'était mise en chemin après avoir expédié ses affaires au château et avait décidé d'y aller à pied. Le soleil était au rendez vous, ses rayons venaient percuter la peau bronzée de son corps. Alors qu'elle marchait paisiblement, elle entendit du bruit, cela venait des arbres qui se trouvaient sur le côté. Adèle ne s'y intéressa pas vraiment voulant arriver le plus vite possible à école. Malheureusement pour elle un incident allait ralentir sa course. Une bande de garçons qui devaient avoir un peu que son âge s'étaient mis à la suivre. Le plus grand de la bande s'était approché un peu plus pour l'attraper par l'épaule. La jeune femme sursauta et dégagea ensuite son épaule lorsqu'elle s'aperçu qu'elle ne les connaissait pas. Ils n'étaient certainement pas à Poudlard, elle ne les avait jamais vus. Le plus grand la coinça entre ses amis et s'approcha un peu plus près mais Adèle ne se dégonfla pas. Elle s'avança encore un peu plus et dit :

- Vous osez poser votre main sur une femme ? Pour qui vous prenez vous Mon seigneur?

Elle accentua le "mon seigneur" d'un air ironique pour se moquer. Elle détestait qu'on la touche de cette façon, cela n'était pas permis surtout envers une demoiselle qu'on ne connait pas. Malheureusement pour elle son assurance et son air supérieur qu'elle avait pris ne lui donnèrent pas l'avantage bien au contraire. Le jeune homme actionna sa baguette en sa direction, quelques morceaux de tissus tombèrent de sa robe pour laisser des parties de ses dessous se faire voir. Adèle qui était restée calme avec une légère pointe d'arrogance commençait à sortir de ses gonds. Cependant elle n'eu pas le temps de faire grand chose: un jeune homme c'était arrêté à leur hauteur. Il demanda ce qu'ils étaient tous en train de faire. Le leader du groupe sortit quelque chose pour le ridiculiser mais il su bien se défendre. Jamais Adèle n'avouerait qu'elle était rassurée de le voir arriver, sa fierté lui interdisait. Les jeunes hommes échangèrent quelques mots, une querelle. Son "sauveur" remporta le prix qui était en réalité Adèle elle même. Cette vision de la chose la froissa terriblement et eu le don de l'énerver.

"Heuuuu salut. On s’est déjà vu non ? Pourquoi tu reste aussi mal habillée ? Tu vas attraper froid je crois. On fait le chemin ensemble ?"

Adèle se demandait s'il le faisait exprès où si c'était de l'innocence pure. Elle lui jeta un regard noir qui l'aurait tué si elle avait eu des poignards à la place.

-" J'ose espéré que vous vous moquez de moi ? Mal habillée? Croyez vous vraiment que cela est fait exprès?! Et puis cessez de me regarder avec insistance ou vous préférez peut être que j'enlève ce qui me reste pour mieux voir?


Elle était remontée et furieuse. Comment peut on être aussi barbare et prendre du plaisir à traiter le sexe féminin comme un morceau de viande? Elle s'arrêta en plein milieu du chemin de terre pour raccommoder sa robe avec sa baguette. Le jeune homme s'arrêta aussi pour l'attendre. Elle se tourna vers lui avant de dire :

"- Pourquoi êtes vous intervenu? Je me débrouillais très bien toute seule. Vous êtes juste arrivé au mauvais moment. Ai-je oublié un endroit ?"

Elle montrait sa robe, le jeune homme eu du mal à comprendre et une fois qu'il avait saisit ce qu'elle venait de dire il saisit sa baguette et la pointa vers sa poitrine. Forcément il manquait du tissus sur cette partie là. Adèle leva les yeux au ciel et se remit en chemin pour dépasser l'entrée du parc de Poudlard.

"- Ne croyez pas que je vous pardonne de votre interruption, comment vous appelez vous?

Même si sa fierté lui ordonnait de ne pas être trop gentille pour le moment, la jeune femme se disait qu'elle lui devait quand même quelque chose. Il lui avait évité une agression plus que détestable surtout à douze garçons..




codes par shyvana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Soleyn
Je suis un Elève de l'Ecole de Sorcellerie
avatar

☆ Sorcier depuis : 26/03/2013
☆ Hiboux : 32

☆ Star : Orlando Bloom

☆ DC/ TC : /

MessageSujet: Re: Une rencontre mouvementée (Pv Adèle)   Sam 27 Avr 2013 - 8:50

Will ne savait pas vraiment où se mettre. Les bras dans le dos, dés lors que la jeune et jolie jeune fille lui parla sèchement, son regard parti s’attarder sur les détails que la nature offrait. Mais surtout, ne sachant pas où poser ces yeux il se dit que fixer la jeune fille serait le plus adapté pour avoir l’air prévenant.
Ces frères adoptifs ne l’avait jamais préparé à ça : a se batailler contre des hordes d’ennemis, contre un adversaire plus fort ou invincible, ça oui, mais jamais il n’avait sut avoir de la conversation avec des jeunes filles bien éduqué. Ecrire, et lire ne lui servait à rien non plus, puisque les matières s’arrêtait au domaine des étiquettes collé sur les bocaux ou des formules de grimoires.
La jeune fille lui demanda alors s’il restait encore un endroit déchirer. Un peu comme un enfant réprimander, Will baissa les yeux et toucha du bout de l’index la zone en s’évertuant de ne pas croiser le regard. La première pensée qu’il fut était primaire, non réfléchis et surtout gênante. Sa peau ainsi dévoilé était très belle, laissait suggérée des formes et des rondeurs qui laissait rêveur tout les hommes ou presque. Vint ensuite un soulagement plus serein à l’idée que la jeune fille serait plus décemment vêtue.
Le ton courroucé qu’elle avait lorsqu’elle lui intima l’ordre de lui donner son prénom lui offrit toutefois le courage qui lui faisait défaut jusqu’à présent. Personne n’avait le droit de lui parler ainsi. Il l’a regarda avec calme et sérieux et se rappela comment gérait Billy (son père) lorsque sa mère était en furie.


-Que tu me pardonne ou non, je ne m’en soucie pas. On a voulu m’attaquer, j’ai remit à leur place ces sales types.


Il prit entre ces mains ces poignets et l’approcha près de lui au point de pouvoir sentir le souffle enflammé de la belle.

-"Maintenant, tu vas fermer les yeux, et m’écouter. Essaie de sentir ta respiration au bout de tes narines et écoute les différents bruits qu’il y a entre nous. Le cri des oiseaux, celui du vent."

Là, pour l’apaiser, il lui caressa ces cheveux, à la façon dont on calme un en enfant apeuré par son cauchemar.
Être si prêt d’ Adèle lui faisait découvrir son parfum, et il n’avait rien de répugnant. Ce « sent-bon », les gens de sa famille n’en avait pas, seuls les riches pouvaient se permettre d’avoir de tels objets. William n’arrivait pas faire le clair dans son esprit, désirait il être au côté de cette jeune fille, ou au contraire être loin de cette femme qui semblait hostile. Aimait-il être avec une personne d’un milieu aisée ou les fuyait il. Adèle le déroutait, créait en lui des sentiments contraires. Vraiment qu’elle étonnante jeune femme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre mouvementée (Pv Adèle)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre mouvementée (Pv Adèle)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée mouvementée et compagnie inattendue
» Retrouvailles légèrement mouvementé...
» [Libre] Une promenade mouvementée !
» Un après-midi ... Mouvementé ? [PV Zaza]
» Une matinée mouvementé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origins of Poudlard :: L'aventure continue :: Les Aventures continues-
Sauter vers: