[+18] Nuit d'horreur (pv : Syrus Serpentard)
Origins of Poudlard

Poudlard au temps des fondateurs
 
Genesis RPG  AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  Topsite  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
En décembre, le staff de "Genesis RPG"
vous donne rendez vous sur sa nouvelle création :

ONCE UPON A TIME RPG




Envolez-vous vers le NOUVEAU forum RPG sur "Once Upon a Time".
Embarquement sur le bâteau du capitaine Crochet prévu pour Décembre 2013 !

Et dès à présent, toutes les informations, réservation d'avatars, recrutement...
sur notre page facebook !!


~~~ Le plus important n'est pas combien de temps a duré un forum,
mais le plaisir qu'on a pris à y participer et les amis qu'on s'y est fait !

Depuis Mai 2005 : "Universal Stargate" - "Deathly Hallows RPG" -
"Celebrity Nous les Fans" - "Atlantis Univers" - "Avengers Now" -
"Deathly Hogwarts" - "X Men Reborn"...

Décembre 2013 : "Once Upon a Time". En route vers les 9 ans de
"Genesis RPG" ! ~~~

Partagez | 
 

 [+18] Nuit d'horreur (pv : Syrus Serpentard)

Aller en bas 
AuteurMessage
Gaël G. Gryffondor
Je suis un Elève de l'Ecole de Sorcellerie
avatar

☆ Sorcier depuis : 05/05/2013
☆ Hiboux : 24

☆ Star : Tom Felton

☆ DC/ TC : Ariane Roisin Serpentard

MessageSujet: [+18] Nuit d'horreur (pv : Syrus Serpentard)   Ven 10 Mai 2013 - 15:05

Il est bientôt l'heure du repas du soir, mais je n'ai pas faim. De toute façon j'ai reçu une convocation de mon maitre, mais il y a un problème : comment fais je pouvoir m'éclipser avant le banquet ? Mon père me surveille depuis qu'il m'a trouvé ce matin à moitié saoul. Je tourne en rond dans ma chambre, je suis dans un sacré pétrin. La peur me gagne, je dois trouver une solution pour que mon maître soit content, je dois satisfaire à tout prix mon maître. Je pousse un hurlement de rage et m'effondre sur mon lit. Je ferme les yeux pour mieux réfléchir, il y a toujours une solution, toujours. Il n'y a plus qu'à réfléchir pour la trouver. Mais avant de réfléchir il faut se calmer et se demander : qu'est ce que j'ai sous la main pour m'aider ?
Je me mis a voyager dans Poudlard à travers mon imagination. Enfin pas n'importe où à Poudlard : je parle du voyage entre ma chambre et la salle de banquet. J'examine les lieux pour trouver leurs point faible. Je cherche la faille qui pourrait me sauver la vie. Mais elle est rudement bien cacher celle là, c'est énervant. Je recommence encore et encore, il y en a forcément une ce n'est pas possible. Je vais la trouver, il faut juste que je me concentre un peu plus. Ah mais attendez, la voilà! Il y a une large cachette peu avant le banquet, ces deux pan de mur un peu trop avancé son parfaitement placé. Je rouvre les yeux et saute sur mes deux jambes, heureux. Je fonce me préparer.
Je rejoins les autres élèves pour le repas. Je joue les gentil garçon devant les autres : je ne veux pas que quelqu'un se doute de quelque chose. Je suis donc le mouvement de foule, que d'habitude je fuyais. J'épie tous ce qui m'entoure, attendant le moment propice pour m'éclipser. Quand il est enfant je m'éclipse, comme si je n'avais jamais été parmi cette foule insupportable. J'attends que tous le monde soit rentré dans la grande pour foncer aux appartement de Syrus. J'ai hâte de le revoir.
Je cours profitant de l'air qui fouette mon visage. Je me sens beaucoup mieux maintenant, je vais retrouver mon maître. Lui que j'aime tant, même si je ne sais pas si c'est réciproque. Un jour faudra que je lui demande, non je dois pas lui demander ça ! Ça le mettrai en colère et mon tortionnaire en colère ça fait très mal. Je soupire doucement, certaine chose doive rester un mystère.
J'arrive enfin a mon lieu de rendez vous, je frappe à la porte et attend impatient. Soudain il m'autorise à entrer, ce que je fais immédiatement. J'entre dans la pièce timidement la tête baissé et je me prosterne devant lui totalement. Une odeur de vin règne dans la pièce, étrange et insupportable. Je me mord la lèvre je dois tenir. Je me relève et jette un coup d'oeil qui se veut discret à mon maître. Oh mon dieu dans quel état est-il ? Il y as plein de verre vide sur une table – verre qui contenait apparemment de l'alcool- et mon maître ne semble dans son état normal.
Je sens mon cœur s'arrêter, mes muscles trembler, ma peau palir: je suis fichu il est ivre. Quand mon maître est ivre je passe toujours de sale quart d'heure c'est affreux. Je tremble un peu plus et recule d'un pas. Mais j'entends des bruits pas, je crois qu'il s'approche de moi: Au secours. Je tombe avec fracas sur sol. Je lève les yeux vers mon maitre et le supplie du regard. J'ai l'air d'un chien battu.


Dernière édition par Gaël G. Gryffondor le Ven 10 Mai 2013 - 20:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrus S. Serpentard
Je suis le Sbire d'un Leader des plus sombres de l'Histoire
avatar

☆ Sorcier depuis : 06/05/2013
☆ Hiboux : 26

☆ Star : Jamie Campbell Bower

☆ DC/ TC : Personne

MessageSujet: Re: [+18] Nuit d'horreur (pv : Syrus Serpentard)   Ven 10 Mai 2013 - 16:46

Je souris parce que je pense que si l'on cache sa souffrance elle disparaît. Et dans un sens, c'est vrai : elle est invisible donc elle n'existe pas, puisque nous vivons dans le monde du visible, du vérifiable, du matériel. Ma douleur n'est pas matérielle ; elle est occultée.
« Discussion Hasardeuse » ♠
J'étais sur le chemin du retours. L'attaque c'était bien passé j'étais euphorique ! Mais je ne pouvais en parler a personne, parce que cela pouvait mal se finir pour moi. Je m'accrochais comme toujours aux écailles de Silver ma dragonne, je ne montais que très rarement avec la selle ou le mors ce n'était pas, comme ça qu'Helga m'avais appris a monté. Et puis même je ne me sentais pas en harmonie avec ma dragonne quand j'avais ces artéfacts sorciers. C'est comme si je mettais une distance entre nous ce que je ne souhaitais pas.

Le voyage dura un peu, mais comme ma dragonne était très rapide, ce fut moins longtemps qu'a cheval ou en Pedibus. Et puis qu'on se le dise c'était pour moi franchement plus agréable. Je me posais dans le parc de Poudlard et comme toujours ma Dragonne vola un peu plus loin dans son enclos avec les dragons d'Helga qui avaient certainement couvé a sa place. Je souris tendrement a l'idée que bientôt j'allais être une espèce de grand-père pour des bébés dragons !

Je me glissais dans mes appartements en envoyant une missive a mon esclave. Puisqu'il mettait du temps j'ouvris une bouteille de vin pour fêter ma victoire, puis une autre et finalement j'attaquais la bouteille d'Hydromel ! Mes dieux quel délice ! Je l'entendis toquer, je ricanais de façon sadique. Je le laissais légèrement stressé avant de daigner lui dire d'entrer. Comme a chaque fois il se prosterna a mes pieds, mmmmh, quelle délicieuse sensation ! Comme toujours je lui écrasais légèrement la tête « tendrement », « amoureusement » et « amicalement » depuis ma chaussure faite en cuire. Je me redressais et je repris un verre

Syrus Serpentard ∞ « Depuis quand me fais-tu attendre ? Allons, j'attends, ma petite, tu es censée t'occuper de moi ! Et tu me laisse attendre ? Quelle mauvaise fille que tu fais, je suis très déçu de toi »

Pour moi, comme il aimait les hommes et ne serais certainement pas le dominant, il était au même rang que les femmes, de ce fait, je parlais de lui -quand on était que tout les deux- a la 3ème personne. Juste pour l'humilier plus longtemps

Syrus Serpentard ∞ « J'espère que je t'ai manqué au moins, parce que toi.... »

Je me penchais, et je pris son visage entre mes mains lui soufflant au visage lui faisant respiré mon haleine qui sentais le vin et l'hydromel, une odeur que j'affectionnais particulièrement, une odeur d'homme, pas comme la sienne ! Et je l'embrassais sauvagement, je le punissais pour mes propres inclinaisons et j'en avais conscience ….




@destiny.

_________________
♠️ Syrus Serpentard ♠️


Déjà petit, je me demandais ce que je ferais de ma vie... Te rencontrer a éclairer ma vie de pauvre idiot sans but ... Jusqu'au jour où tu m'as annoncé que tu étais amoureux... Dans ma tête, c'était d'un autre... Mon monde s'est effondré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël G. Gryffondor
Je suis un Elève de l'Ecole de Sorcellerie
avatar

☆ Sorcier depuis : 05/05/2013
☆ Hiboux : 24

☆ Star : Tom Felton

☆ DC/ TC : Ariane Roisin Serpentard

MessageSujet: Re: [+18] Nuit d'horreur (pv : Syrus Serpentard)   Ven 10 Mai 2013 - 19:37

Le souvenirs de nombreuses nuits d'horreurs me reviennent en mémoire. Le souvenir des coups sur ma peau, des nombreuses humiliations de la part de Syrus, ou encore celui des gouttes de sang qui coulent de mes plaies pour aller s'écraser sur le premier objet qu'elles trouvent. Je tremble rien qu'à ses pensées. Le pire dans tous ça c'est le sang, j'ai toujours l'impression qu'il dégage une auteur de rouille et de moisie bizarre un peu semblable à l'odeur que dégage un mort. Oui le moment qui me fait le plus peur,dans les moments que je passe avec lui, c'est quand le sang se répand. Je frémis de peur.
Je le sens m'écraser doucement la tête, je gémis et sert les dents. Puis il s'éloigne et reprend un verre d'alcool, je me rélève légèrement. Quand soudain la voix des Syrus résonne pour me blâmer de mon retard. Je tremble encore plus, que pouvais je bien répondre à ça. Il a raison comme toujours. Je me prosterne de nouveau, n'arrivant pas plus à parler. J'ai peur de ce qui va suivre, les pires images viennent me hanter. Je respire difficilement.
Le fait qu'il me considère comme une femme ne me dérange, je trouve qu'il à raison. Je suis aussi faible, voir même plus faible que bien des femmes sur Terre. Je ne serai jamais un homme à cause de ça. Je ne sais pas pourquoi je suis aussi faible, je ne le comprends pas moi même. J'ai besoin d'avoir une position d'inférieur par rapport aux autres, en particulier face à lui : Syrus S. Serpentard. On dirait que j'aime être humilié. C'est sûrement dans ma nature.Je baisse les yeux.
Je l'écoute me parler, puis je gémis quand il attrappe mon visage. Je grimace face à son odeur infecte, bien que je sache pertinemment qu'il va très mal le prend : je ne peux pas m'en empêcher. Et même quand il m'embrasse je laisse sortir une gémissement de dégoût. Pourtant,en bon soumis, je ne fais rien pour tenter de le repousser. Il peut faire n'importe quoi de moi je suis incapable de me plaindre. Je ne me souviens pas si j'ai vraiment un jour été capable de le faire.
Je baisse les yeux quand il arrête, avait il remarqué mes signes de dégoût ? Si oui, je donne peut chère de ma peau pour ce soir. Je me mords la lèvre inférieur et mon coeur bat la chamade. Puis je dis d'une voix tremblante:


-Maitre... Je...Je s... s...suis dé...désolé...pour...pour ...t...tout...


Je le regarde doucement avec mes yeux humide le suppliant de m'épargner pour ce soir. J'étais près à tout pour éviter les coups. J'ai vraiment peur que les coups pleuvent. Pourtant malgré tout les efforts que je pourrais bien fournir pour éviter quelconque torture, j'ai le sentiments qu'elles viendront quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrus S. Serpentard
Je suis le Sbire d'un Leader des plus sombres de l'Histoire
avatar

☆ Sorcier depuis : 06/05/2013
☆ Hiboux : 26

☆ Star : Jamie Campbell Bower

☆ DC/ TC : Personne

MessageSujet: Re: [+18] Nuit d'horreur (pv : Syrus Serpentard)   Sam 11 Mai 2013 - 12:06

Je souris parce que je pense que si l'on cache sa souffrance elle disparaît. Et dans un sens, c'est vrai : elle est invisible donc elle n'existe pas, puisque nous vivons dans le monde du visible, du vérifiable, du matériel. Ma douleur n'est pas matérielle ; elle est occultée.
« Discussion Hasardeuse » ♠
Pathétique ! Voilà le mot qui me venait le plus souvent lorsque je regardais l'être misérable devant moi. Il se prosternait complètement, mais où était le courage des Gryffondor ? Leur fierté ? Quand je le regardais comme ça je me disais que tout ça, étaient bien loin , et ça me faisait sourire mais aussi quelque part ça me rendait triste. Quelque part j'aurais aimé que Gaël prenne le dessus sur moi, qu'il me prouve qu'il était digne de moi. Digne des inclinaisons que j'avais pour lui.

Et c'est pour ça que quelque part j'étais mauvais comme de la galle avec lui. Cela me frustrait comme personne qu'il reste comme ça à subir. Je le regardais avec pitié, mais d'aspect on aurait dit de la colère. J'étais très peu expressif en fait, on disait toujours de moi que j'étais en colère c'est que les personnes ne savaient pas lire en moi. Personne n'arrivais à voir Syrus derrière le masque de Serepntard. Je soupirais encore

Syrus Serpentard ∞ « T'excuser, ne me renseigne pas sur le pourquoi de ton retard ! »

J'avais surtout vue les grimaces de dégouts du jeune homme, ah enfin il comprenait que les hommes étaient parfois des porcs ! Je souriais un peu content de lui, mais je lui expédiais un coup dans les côtes quand même pour la forme !

Syrus Serpentard ∞ « Je suis blessé, je te dégoute a ce point ? Pourtant je prends soin de toi non ? Si cela n'aurait pas été moi qui t'aurais découvert, ça aurait pu être ton père ou un sale type ! Moi je te traite, bien, je m'occupe de toi. Je tiens à toi ! Et toi, mauvais comme personne tu te venges en faisant comprendre que je te dégoute. Mais le plus dégoutant de nous deux c'est toi...  »

Je le renversais sur le dos en douceur cette fois, et je grimpais sur lui, m'installant pile sur son bassin pile a l'endroit précis ou il fallait pour qu'il ait une réaction dégoutante aux yeux de tous mais tellement plaisante a mes yeux. Et doucement je bougeais

Syrus Serpentard ∞ « Tu vois le gros dégoutant c'est toi, car tu aimes ce que je te fais, je le sens, j'ai un pantalon léger tu sais »

Doucement je lui léchais l'oreille. La torture psychologique était vraiment ce que je préférais !




@destiny.

_________________
♠️ Syrus Serpentard ♠️


Déjà petit, je me demandais ce que je ferais de ma vie... Te rencontrer a éclairer ma vie de pauvre idiot sans but ... Jusqu'au jour où tu m'as annoncé que tu étais amoureux... Dans ma tête, c'était d'un autre... Mon monde s'est effondré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël G. Gryffondor
Je suis un Elève de l'Ecole de Sorcellerie
avatar

☆ Sorcier depuis : 05/05/2013
☆ Hiboux : 24

☆ Star : Tom Felton

☆ DC/ TC : Ariane Roisin Serpentard

MessageSujet: Re: [+18] Nuit d'horreur (pv : Syrus Serpentard)   Sam 11 Mai 2013 - 13:28

Plus j'y pense et plus je me dis que j'ai vraiment changé depuis ces cinq dernière année. Avant je n'était pas comme ça, avant j'étais un vrai Gryffondor : avec leur force, leur courage, leur fierté et tous le reste. Aujourd'hui je ne suis plus rien de tous, non en fait je me rapproche plus du ver rampant que d'autre chose. En fait je suis pitoyable dans tous ce que je fais. Le pire dans tous ça c'est que je m'en rends parfaitement compte et pourtant je ne fais rien pour changer : je n'en ai pas l'envie. Je crois que cet esclavage est devenu pour moi une sorte de drogue au fil du temps. A moins que la drogue ce soit plus Syrus que cet chose que je prétend aimé, oui en fait c'est sûrement Syrus m'a drogue. Enfin je ne sais plus moi même. Enfin si je sais que j'aime cet homme qui me méprise avec son air terrifiant. Je sais aussi que j'aime chacun des contacts avec lui, j'en éprouve toujours du plaisir. En gros je suis masochiste, mais personne ne le sais à part lui et moi.
Sa voix sévère me sort de mes pensées, je tremble comme une feuille. Je ne savais pas quoi lui répondre, si je lui disait que c'était à cause de mon père, il allait me répondre que j'aurai du me débrouiller quand même. Il m'a piégé je n'ai aucune réponse valable à lui fournir. Je bafouille un moment, puis referme ma bouche ; je n'ai vraiment rien à dire pour ma défense. Je me soumet encore plus dans l'espoir d'être pardonné malgré tout.
Un coup violent attérit dans mes côtes je pousse un gémissement et je me roule en boule. Mon maître n'as pas aimé que je grimace. Je suis un idiot, je n'aurai pas du grimacer. J'entends ses reproche et des larmes roulent sur ma joues, je ne suis qu'un nul. Il a raison je suis le plus dégoûtant des deux. C'est moi qui est une attirance pour les personnes du même sexe que moi. C'est moi qui ne suit pas normal à la face de ce monde et je ne le serai jamais car je suis incapable de penser comme les autres.
D'autres larmes coulent tandis qu'il me met sur le dos et s'assied sur moi. Je me sens drôle et ma partie intime réagit immédiatement, prouvant encore plus que je suis un être des plus répugnant. Et les paroles que Syrus ajoute par la suite ne font que me le confimer encore plus. Je me sens bête, ridicule d'avoir insinué qu'il était dégoûtant. Je ne vaux pas mieux que lui en fait.
Je gémit quand il me lèche l’oreille de peur et de plaisir. Je ferme les yeux et serre les poings. Je suis vraiment bizarre moi, je suis le seul à savoir allier peur et plaisir. Je rougis de honte à cette pensée et j'ouvre les yeux. Je regarde mon tortionnaire avec d'adorable petit yeux.


-Vous avez raison je suis dégouttant, mais ça me plait d'être ainsi alors ne m'en blâmer pas...


C'est la première fois que je parle a l'héritier Serpentard avec autant de conviction. Mais j'avais besoin de dire ces quelques mots, j'ai besoin de lui faire comprendre que j'aime tous ce qu'il me fait. Que chaques parcelles de mon corps l'aiment malgrè toute les torture qu'il m'a fait subir. D'ailleurs je crois que c'est cette maltraitance qui a fait que aujourd'hui je l'aime à ce point. Au point d'en provoquer mon père. Au point d'être près au pire pour lui.
Je gémis devais-je aussi lui dire que j'avais depuis peu des envies de partir loin d'ici avec lui. Non je ne peux pas lui il a sa famille qu'il l'aimera toujours quoi qu'il leur annonce, contrairement à moi je pense. Je suis persuadé que mon père ne sera jamais près à entendre que je suis homosexuel. Non il ne le supportera pas et il voudra sûrement soigner ma maladie en m'envoyant loin de tous ce qui est dangereux pour moi. Donc en m'envoyant loin de Syrus et ça je ne le supporterai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrus S. Serpentard
Je suis le Sbire d'un Leader des plus sombres de l'Histoire
avatar

☆ Sorcier depuis : 06/05/2013
☆ Hiboux : 26

☆ Star : Jamie Campbell Bower

☆ DC/ TC : Personne

MessageSujet: Re: [+18] Nuit d'horreur (pv : Syrus Serpentard)   Sam 11 Mai 2013 - 17:55

Je souris parce que je pense que si l'on cache sa souffrance elle disparaît. Et dans un sens, c'est vrai : elle est invisible donc elle n'existe pas, puisque nous vivons dans le monde du visible, du vérifiable, du matériel. Ma douleur n'est pas matérielle ; elle est occultée.
« Discussion Hasardeuse » ♠
Et le voilà qui tremble comme une feuille ! Mais ou peu bien être passé l'homme en cette personne ? Dès fois je me le demande, sans vouloir être méchant ! Plus féminin que lui tu meurs ! Je soupirais complètement dépité ce n'était même pas drôle pour moi. J'aurais bien aimer qu'il se rebelle, qu'il se débatte. Cela aurait été tellement plus jouissif que ça !

Gaël Gryffondor n'était plus qu'une larve a ma botte près a tout pour avoir un peu d'affection, pour que je ne dise rien a son moins que rien de père. Tien d'ailleurs, en parlant du père, je me demande bien comment il réagirait s'il apprenait qu'en réalité son fils n'était qu'une simple lopette qui était totalement soumis aux autres hommes. Un sourire malsain apparu sur mon visage

Syrus Serpentard ✵ « Mais dit moi, comment réagirais ton père s'il apprenait la nouvelle ? »

Puis, je me remis a ondulé du bassin pile a l'endroit ou il faut pour le faire avoir envie de moi. Je n'osais que très rarement allé jusqu'au bout, je n'étais pas spécialement fana du viol. C'était peut e^être une conception étrange pour mon époque. N'était pas rare les hommes qui forçaient l'entre-cuisse des jeunes femmes, d'ailleurs le droit de cuissage voulait tout dier. Mais je n'étais pas comme ça, pas avec Gaël en tout cas ! Je ne voulais pas le brisé je voulais l'avoir pour moi toujours. Je me penchais vers luiet cette fois je l'embrassais en douceur tandis que mes mains filaient sous son haut. Je n'étais pas aussi tendre d'habitude mais là ! C'était un jour différent ! Je me mis a caressé son torse en douceur avant de me mettre a le griffé, mon envie de domination reprenais le dessus. Surtout que je savais que ma « femelle »adorait ça ! Se faire violenté au lit c'était son truc a elle !

Syrus Serpentard ✵ « Tu aimes ça ma mie ? Cela ne m'étonne même pas de toi. Je suis de bonne humeur aujourd'hui, dis moi donc ce que tu souhaites. Parce que tu sais, je n fais pas que te donner des coups de fouets je sais être gentils... Et aujourd'hui, j'ai envie de faire plaisir a MA femme ! »

Je n'avais pas en général, le droit de boire ça donnait le même effet, qu'une potion de vérité chez moi. Rares étaient les personnes qui l'avaient compris car je ne buvais que rarement en compagnie des autres. Et là j'avais laché une bombe, je lui avais très clairement dit que le considérais comme ma femme. Comme une femelle, pouvant porter mes enfants. Je soupirais et je lui donnais un cup de point dans le torse pour me montré fort et viril. J'avais besoin de ça ! Pourtant ma tête semblais lourde et je la déposais bien au chaud dans le coup de Gaël et je murmurais comme pour moi-même, après l'avoir mordu

Syrus Serpentard ✵ « Pourquoi n'est tu pas une vrai femme.... hein, cette affaire aurais été tellement plus facile. Pour toi comme pour moi.....  »

Las, j'étais las de toute cette histoire. Cela ne m'amusait plus, Gaël n'était plus aussi rebelle, il se laissait faire complètement et ça m'ennuyait J'avais au début commencer à faire ça pour, m'occuper, pour avoir quelque chose à faire. Quelqu'un pour faire ce que je ne voulais pas. Mais finalement a y regarder de plus près, c'était moi qui m'était fait avoir ! J'avais maintenant besoin de la chaleur du jeune homme pour me sentir complètement en vie ! J'avais besoin de le toucher pour me sentir vivant. Finalement l'esclave des deux, n'étais pas celui que l'on croyait




@destiny.

_________________
♠️ Syrus Serpentard ♠️


Déjà petit, je me demandais ce que je ferais de ma vie... Te rencontrer a éclairer ma vie de pauvre idiot sans but ... Jusqu'au jour où tu m'as annoncé que tu étais amoureux... Dans ma tête, c'était d'un autre... Mon monde s'est effondré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël G. Gryffondor
Je suis un Elève de l'Ecole de Sorcellerie
avatar

☆ Sorcier depuis : 05/05/2013
☆ Hiboux : 24

☆ Star : Tom Felton

☆ DC/ TC : Ariane Roisin Serpentard

MessageSujet: Re: [+18] Nuit d'horreur (pv : Syrus Serpentard)   Sam 11 Mai 2013 - 21:07

Je n'ai rien de viril en moi, pourquoi suis je né homme ? Il n'y a qu'à regarder et comparer : Syrus et moi, pour ce rendre compte qu'à ma naissance on m'a rajouté un truc en trop entre les jambes. Ah seigneur si quelqu'un entendait mes pensées il se moquerai royalement de moi et je ne l'en blâmerai pas. Je gémis de plus belle à ce constat pitoyable.
Mon regard bleu croise celui de mon Serpentard d'amour, tandis que ce dernier me demande ce que penserai mon père de tous ça. Je me mords la lèvre inférieur, était ce une véritable question ? Devais-je y répondre ? Je le regarde un peu troublé par sa drôle de question, bien que je me doute que ce soit pour me torturer. Mon maître affectionne énormément la torture mentale. Je baisse les yeux et me met à répondre du mieux que je peux d'une voix à peine audible:


– Je ...je crois que s'il l'apprenait maitre il me renierai ou tenterai de me soigner en m'obligeant à faire des choses que je ne désire pas ... Et... Et... Je pense que je ne remettrai jamais si cela devait arriver ... Pourquoi cette question maitre vous allez me dénoncer ?... j'espère pas ...vous m'aviez promis ...


La peur m'envahit soudain, même ses coups de hanches ne me faisait plus rien. J'avais vraiment peur que mon père découvre mon sécret : c'est ma plus grande phobie. Je regarde mon maitre attendant sa réponse, mais il ne me répond pas. Et je décide de me laisser aller au plaisir que me provoque ses attouchement. Je pousse alors un gémissement de plaisir. Puis je hurle de douleur quand il me griffe, gêné je met mes mains sur ma bouche et l'écoute comme un bon chien.
Les paroles qui prononcent juste après me font rougir. Il veut me faire plaisir, il veut que je lui dise ce que je désir. Je le regarde avec amour, ne sachant soudain plus quoi penser face à temps de gentilesse. Mais juste après il me donne un violent coup dans la poitrine, comme pour me rappeller qu'il domine. Je me plie sous la douleur, je saigne un peu.
Je n'ose plus parler, j'ai trop peur quand lui disant ce que je désir il ne me frappe encore plus. Je le laisse faire totalement, comme à mon habitude. Je me contente seulement de répondre a ses mouvements par des gémissement de plaisir ou des érections.
Je me fige d'un coup lorsque se plaint du fait que je ne sois pas une fille. Je le regarde profondément blessé par ses paroles. Je le regarde et le repousse pour la première fois depuis que je suis devenu totalement obéissant. Mais je ne peux le supporter entre ça et sa question qui sous entendait qu'il allait me dénoncer. Je le regarde mes larmes coulant sur mes joues ; mes yeux montrent toute ma peine d'être ainsi considérer par lui.


– Je suis désolé de ne pas être exactement comme vous le désirez ... je croyez que je vous satisfaisait pleinement mais apparemment je me suis trompé... si vous voulez plus de moi vous avez qu'à vous débarrassez de moi maître...


Je vais dans un coin un peu vexer par ses propos, je me roule en boule et sanglotte. J'ai peur qu'il me dénonce, mais s'il le fait je ne lui en voudrait pas car je l'aime trop pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [+18] Nuit d'horreur (pv : Syrus Serpentard)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[+18] Nuit d'horreur (pv : Syrus Serpentard)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Songe d'une nuit d'horreur
» MATCH n°1 ~ Poufsouffle VS Serpentard
» Match ¤3¤ Serpentard <VS> Poufsouffle
» MATCH #4 - SERPENTARD vs GRYFFONDOR
» La nuit du renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origins of Poudlard :: Poudlard :: Les Lieux de Vie-
Sauter vers: