Aidan Stove, sang-pur et fier de l'être, enchanté
Origins of Poudlard

Poudlard au temps des fondateurs
 
Genesis RPG  AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  Topsite  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
En décembre, le staff de "Genesis RPG"
vous donne rendez vous sur sa nouvelle création :

ONCE UPON A TIME RPG




Envolez-vous vers le NOUVEAU forum RPG sur "Once Upon a Time".
Embarquement sur le bâteau du capitaine Crochet prévu pour Décembre 2013 !

Et dès à présent, toutes les informations, réservation d'avatars, recrutement...
sur notre page facebook !!


~~~ Le plus important n'est pas combien de temps a duré un forum,
mais le plaisir qu'on a pris à y participer et les amis qu'on s'y est fait !

Depuis Mai 2005 : "Universal Stargate" - "Deathly Hallows RPG" -
"Celebrity Nous les Fans" - "Atlantis Univers" - "Avengers Now" -
"Deathly Hogwarts" - "X Men Reborn"...

Décembre 2013 : "Once Upon a Time". En route vers les 9 ans de
"Genesis RPG" ! ~~~

Partagez | 
 

 Aidan Stove, sang-pur et fier de l'être, enchanté

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Aidan Stove, sang-pur et fier de l'être, enchanté   Ven 17 Aoû 2012 - 9:51







Venez comme vous êtes !
En cas de questions, contactez un membre du staff par messagerie privée.
SURNOMSAucun
DATE DE NAISSANCE16 avril 1487 (16 ans donc)
LIEU DE NAISSANCEInverness, dans les Highlands
PROFESSIONElève à Poudlard
PARTICULARITÉSang-pur ?
.

INTROSPECTION


PARENTS : Mon père, Mayson, est l'héritier du domaine d'Inverness, dirigeant le tout d'une main de fer. Ma mère, Isobel, s'occupe essentiellement de nous.FRÈRES & SŒURS : J'ai un grand frère Raphaël, une soeur jumelle Kayla, et une petite soeur, Adhara
DESCENDANCE : A 16 ans, heureusement que je n'ai pas encore de descendance ! .AUTRES : Je n'ai qu'un cheval, Mystic, avec lequel je suis venu à Poudlard.
.

RACONTE TON PASSE


Parlons donc un peu de ma vie, si vous y tenez tant... Commençons déjà par mes parents. Mon père était certes l'héritier du château d'Inverness, donc déjà noble dès la naissance, mais ma mère venait d'une plus basse extraction, mais sa beauté était telle qu'il la remarqua aussitôt. La légende dit même qu'il aurait voulu l'épouser dès qu'il la rencontra ! Toujours est-il qu'ils s'aimaient, et font toujours preuve d'une grande tendresse l'un envers l'autre. Autre chose les liait également : leur aversion des moldus. Mon père s'amusait toujours du fait que ceux-ci persécutaient les sorciers et les sorcières alors qu'ils étaient dirigés par eux, et en avait permis à plus d'un de séjourner dans le château comme invité. Ces imbéciles sans pouvoir ne se doutaient de rien, bien sûr... Pourquoi en seraient-ils autrement ?

Revenons donc à moi. Je suis né le 16 avril 1487 à Inverness, un des grands villages des Highlands, en Ecosse. En réalité, si on pinaillait un peu, j'étais exactement né dans le château d'Inverness, vu que mes parents gouvernaient donc cet endroit. Si on voulait véritablement aller dans les détails, ce « je » était abusif, vu que je n'étais pas seul : ma mère attendait des jumeaux, et elle eut un garçon, moi donc, puis une fille, ma jumelle donc. Comme je le disais donc avant, nous ne manquions de rien et avions donc tout ce que nous désirions... même si mon éducation était assez dure et stricte, mais juste à mes yeux. Nous fûmes en même temps choyés et dorlotés tant et si bien que nous aurions pu devenir totalement pourris dès la naissance, mais ce ne fut pas le cas. Non, la seule chose hors du commun que l'on m'apprit était la fierté que je devais tirer de mon nom et de mes origines de sorcier : oui, j'étais un sang-pur qui valait dix fois plus que tous ces moldus ou ces demis-sorciers comme il en existait parfois. J'avais appris à cracher dans cette boue dès que j'eus l'âge de comprendre, ce qui expliquait que je ne sortais pas souvent du château. Il n'y avait quasiment que de ces moldus à l'extérieur après tout, et tous les sorciers pouvant venir dans le château... Je pouvais avoir des compagnons pauvres mais sorciers, donc cela allait.

En plus de ma jumelle, ma mère avait donc donné naissance à deux autres enfants : un frère, qui était plus vieux que moi de deux ans, et une sœur de deux ans ma cadette. Oui, dans la famille, il y avait une réelle régularité au niveau des naissances ! Toujours est-il que je m'entendais assez bien avec eux : même si j'avais de l'ambition, ce ne serait jamais au détriment de ma famille, très loin de là. Au moindre souci, nous ressemblions plutôt à une meute, prête à sauter à la gorge du moindre ennemi. Si l'un avait un souci, l'autre était prêt à l'aider, quelque soit le souci. Nous passions beaucoup de temps ensemble, même si j'en passais encore plus avec ma jumelle seul à seule, et nous savions donc les réactions de chacun à un événement. J'étais après tout prêt à sacrifier mon ambition pour la famille, même à sacrifier bien plus si le besoin était. C'était dans mon sang, ce sens de sacrifice presque inné.

S'il y avait bien une personne avec laquelle j'étais le plus proche, c'était bien ma sœur jumelle cependant. Nous avions un caractère bien à nous assez ressemblant, nous avions les mêmes idées et nous sommes nés en même temps, rien de tel pour bien s'entendre ! Mes premiers jeux se firent avec elle même si elle n'était pas du genre garçon manqué, loin de là. Elle était le petit ange en personne au château, c'était sûr, c'était la parfaite petite fille modèle en apparence... Elle l'était d'ailleurs pour nous tous, même si parfois, nous ne la comprenions pas vraiment, même moi. Certaines de ces décisions parvenaient à m'échapper totalement, même si elle semblait toujours prête à tout pour notre famille, n'était-ce pas là l'essentiel. Je savais qu'elle avait ce quelque chose presque incontrôlable au fond d'elle-même, tout comme elle le cachait bien aux autres. De toute façon, quiconque s'approchait trop de ma sœur, si celle-ci ne s'en était pas encore chargée, se retrouvait invariablement confronté à moi.

Revenons-en d'ailleurs, à la magie... Ce fut essentiellement nos parents qui nous l'apprenait, en théorie tout d'abord, puis en pratique lorsque nos pouvoirs apparurent enfin. Chez moi, cela se produisait à neuf ans : alors que je m'entraînais à l'épée de bois avec un autre sorcier, je ne réussis pas à parer un coup qui allait me faire grand mal... si l'épée n'avait pas volé toute seule en arrière, arrachant un cri à mon adversaire du jour. Mon père fut fier de moi, encore plus que ma mère me semblait-il, et m'annonça même qu'il était heureux que je ne sois pas un de ces cracmols, ces personnes d'ascendance sorcière mais sans pouvoir... Je frissonnai rien qu'à l'idée ce qu'ils pouvaient endurer, les pauvres, à être obligés de côtoyer ces moldus sans jamais pouvoir leur rabattre le caquet à ces mécréants...

Mon enfance fut donc tout ce qu'il y avait de plus normal... jusqu'à cette rumeur d'une école de sorcellerie dirigée par 4 personnes assez puissantes et influentes. Nous étions intéressés, cela allait sans dire, même s'il était risqué d'envoyer l'héritier de la famille, qui était en plus peut-être âgé pour tout cela. Kayla et moi fûmes donc désignés, puis Adhara à sa demande, pour partir là-bas. Après avoir préparé nos bagages et dit au revoir à nos parents, nous partîmes pour ce voyage à cheval qui allait certainement changer nos vies.
.

MAGIQUEMENT VOTRE


BAGUETTE : Baguette de 20 cm en bois d'ébène avec un crin de sombralBALAI : texte ici.
COMPETENCES : Connaissances en magie blanche et noire et en potions, sait monter à cheval et jouter, connaissance des familles de sang-pur (ça aide d'en faire partie)ÉPOUVANTARD : sa famille morte
.

DERRIERE L'ECRAN


AVATAR CHOISIGaspard Ulliel
AUTRE COMPTE ?aucun... pour le moment :p
PERSONNAGE ISSU DE POSTE VACANT ?Nan
QUESTIONS Non plus :p
COMMENT AVEZ-VU CONNU LE FORUM ?Par FB, des connaissances...


Dernière édition par Aidan Stove le Dim 19 Aoû 2012 - 10:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Aidan Stove, sang-pur et fier de l'être, enchanté
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» Il ne faut pas boire de sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origins of Poudlard :: Les Rouages Rudimentaires :: De vous à nous :: Oubliette des Fiches-
Sauter vers: