ASTERIA ✮ Born to darkness
Origins of Poudlard

Poudlard au temps des fondateurs
 
Genesis RPG  AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  Topsite  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
En décembre, le staff de "Genesis RPG"
vous donne rendez vous sur sa nouvelle création :

ONCE UPON A TIME RPG




Envolez-vous vers le NOUVEAU forum RPG sur "Once Upon a Time".
Embarquement sur le bâteau du capitaine Crochet prévu pour Décembre 2013 !

Et dès à présent, toutes les informations, réservation d'avatars, recrutement...
sur notre page facebook !!


~~~ Le plus important n'est pas combien de temps a duré un forum,
mais le plaisir qu'on a pris à y participer et les amis qu'on s'y est fait !

Depuis Mai 2005 : "Universal Stargate" - "Deathly Hallows RPG" -
"Celebrity Nous les Fans" - "Atlantis Univers" - "Avengers Now" -
"Deathly Hogwarts" - "X Men Reborn"...

Décembre 2013 : "Once Upon a Time". En route vers les 9 ans de
"Genesis RPG" ! ~~~

Partagez | 
 

 ASTERIA ✮ Born to darkness

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ASTERIA ✮ Born to darkness   Jeu 23 Aoû 2012 - 14:43







ASTERIA BLACKWOOD.
What doesn't kill you makes you stronger.
SURNOMSPetite Etoile.
DATE DE NAISSANCE9 septembre 1490
LIEU DE NAISSANCEDouvres, Angleterre.
PROFESSIONElève. Tonks
PARTICULARITÉConfidentiel. Tonks
.

INTROSPECTION


PARENTS : Damina (mère), fille de Lord Blackwood. Père inconnu.FRÈRES & SŒURS : aucun.
DESCENDANCE : ça va pas ? O_oAUTRES : Un petit chat tigré qui s'appelle Moustache.
.

RACONTE TON PASSE


SHE LIVED IN A FAIRY TALE... BUT NOT ANYMORE.

"Mère par pitié, je ne veux pas y aller !" Des sanglots s'amassaient dans sa gorge, l'empêchant presque de parler. Les yeux écarquillés, elle implorait sa mère de changer d'avis. Mais celle-ci se montra intransigeante. Même alitée et tremblante de fièvre, elle restait sur sa position. "Asteria, ma petite étoile." dit-elle d'une voix faible. "Il faut que tu sois forte. Tu ne t'en rends pas encore compte, mais Poudlard est ta seule chance de savoir qui tu es. De trouver tes propres capacités. Je ne puis plus rien pour t'aider."
"Mais je peux continuer d'apprendre avec Mestre Stannis ! Je progresse sans cesse grâce à lui ! Et comme ça je pourrai rester près de vous. Je ne veux pas partir. Je... je ne veux pas m'en aller et... Si jamais vous..."
Sa mère prit sa main dans la sienne pour l'apaiser, mais cela ne fit qu'effrayer davantage la petite fille, car elle était glacée comme la mort. Asteria frémit, observa la main blanche dont les veines bleutées sillonnaient la peau telles de petits serpents, puis regarda de nouveau sa mère tandis qu'elle disait :
"Cesse de penser sans arrêt aux autres. C'est une qualité fort louable, mais tu dois te détacher de ceux qui te sont chers pour accomplir ta destinée. Ne t'en fais pas, nul ne t'en voudra."
"Mais moi je m'en voudrais." répliqua la fillette en lâchant brusquement la main de sa mère.
Elle se leva du bord du lit dans lequel était allongé sa mère, et la regarda, déglutissant avec peine.
"Vous ne parviendrez pas à changer ce que je suis, même en m'envoyant à mille lieues de vous."
"Je le sais, et c'est pour cela que je t'aime autant. Ma courageuse petite fille..."
Il y avait des larmes dans les yeux de sa mère, et Asteria ne comprenait toujours pas pourquoi elle était obligée de partir, forcée d'aller apprendre la magie dans une école dans un autre pays alors qu'elle avait un précepteur compétent. Soudain, elle sentit une chose chaude et douce se glisser entre ses jambes. La fillette se pencha et esquissa un sourire en prenant Moustache dans ses bras, le petit chat que sa mère lui avait offert pour son départ.
"Je vous aime malgré tout, mais je ne vous pardonne pas de me forcer à vous abandonner." déclara-t-elle d'une voix détachée.
Elle sortit de la chambre de sa mère, et ne se laissa aller à son chagrin qu'une fois la porte refermée. Sanglotant et serrant Moustache contre elle, elle sentit une main se poser sur son épaule. Elle savait de qui il s'agissait. Il était toujours là quand elle n'allait pas bien, comme s'il le sentait. Lentement, elle leva les yeux vers Mestre Stannis et sécha rageusement ses larmes. Il ne bougea pas, ne prononça pas un mot, mais elle pouvait lire dans ses yeux que tout allait se passer pour le mieux. Et ses promesses se réalisaient toujours.

ONCE UPON A TIME... A CASTLE.

"Vous ne m'accompagnerez pas, n'est-ce pas ?"
La question d'Asteria résonnait comme un glas dans sa tête, car elle connaissait déjà la réponse. Mestre Stannis ne se donna pas la peine de lui dire ce qu'elle savait, il se contenta d'observer la forêt à travers la fenêtre de la voiture. Ils voyageaient depuis des semaines, bringuebalés sur les mauvaises routes de campagne, et dormaient le soir venu dans des tavernes plus ou moins bien fréquentées. Stannis veillait à sa protection, ainsi qu'à celle de sa nourrice, Lucy. Il montait la garde devant la porte de leur chambre et ne fermait jamais l'oeil. La fillette se demandait parfois s'il était vraiment humain. Personne ne pouvait résister au sommeil et pourtant, lui y parvenait. Elle était fascinée par sa détermination, sa témérité. On lui donnait une tâche et il l'accomplissait de la façon la plus honorable qui soit. Secrètement, la fillette rêvait que son précepteur soit son père, car sa mère restait nébuleuse à son sujet. Asteria connaissait Stannis depuis qu'elle était née, et l'idée qu'il soit son géniteur s'était peu à peu imposé comme une évidence. Il était le parfait interprète pour ce rôle, elle n'en voyait nul autre.
Ainsi, tandis qu'ils avançaient sur les chemins sinueux, ballotés dans la voiture à cheval, Asteria le regardait avec insistance, et finit par demander, presque implorante :
"Est-ce que vous m'écrirez ? Moi en tous cas, je le ferai."
Stannis sourit, et la ride sur son front se creusa quelque peu.
"Assurément, princesse. Ne croyez pas que vous savoir loin de moi va ternir mes responsabilités à votre égard. J'entends suivre de très près vos résultats scolaires, en particulier en matière de potions."
Il lui lança un regard entendu et Asteria pouffa, sachant pertinemment qu'elle ne pourrait tenir cette promesse, car elle était une catastrophe dès qu'elle s'approchait d'un chaudron. Stannis rit à son tour, et Lucy, la nourrice, se joignit à eux de bon coeur.
"Comment avez-vous appelé votre chaton ?" demanda soudain Stannis.
Asteria jeta un regard au panier en osier dans lequel le petit chat dormait en ronronnant, et levant les yeux vers son précepteur, elle répondit avec un sourire malicieux :
"Moustache. ça me fera penser à vous à chaque fois que je l’appellerai."
Stannis passa une main sur sa barbe d'un geste pensif et secoua la tête en riant. La route se poursuivit dans la bonne humeur. Et lorsqu'ils arrivèrent à quelques lieues de Poudlard, et que Asteria vit le château baigner dans l'or du soleil couchant, elle songea que finalement, cette nouvelle vie qui commençait n'était pas si mal.
.

MAGIQUEMENT VOTRE


BAGUETTE : Bois de rose et ventricule de coeur de dragon. 21 centimètres.
COMPETENCES : Asteria sait danser et jouer du virginal, mais elle préfère jouer de sa flûte de pan (elle l'a d'ailleurs emmenée avec elle à Poudlard). C'est une fillette très dégourdie qui monte à cheval aussi bien que sur un balai, par contre elle a un très mauvais feeling avec les animaux en général. Elle sait également coudre et broder, même si elle exècre cela, et possède un don prononcé pour le dessin. ÉPOUVANTARD : une lettre lui apprenant la mort de sa mère.
.

DERRIERE L'ECRAN


AVATAR CHOISIMaisie Williams
AUTRE COMPTE ? Pattenrond
PERSONNAGE ISSU DE POSTE VACANT ?Non.
QUESTIONSQui a peur du grand méchant loup ? Rowena
COMMENT AVEZ-VU CONNU LE FORUM ?J'ai reçu un hibou !


Dernière édition par Asteria Blackwood le Ven 24 Aoû 2012 - 15:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
ASTERIA ✮ Born to darkness
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A.F. ϟ BORN IN DARKNESS
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.
» Born to kill all lives...
» | When Darkness Falls
» mansion of darkness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origins of Poudlard :: Les Rouages Rudimentaires :: De vous à nous :: Oubliette des Fiches-
Sauter vers: