Chelsea Evans Perrish ◮ Nobody else, but you ?
Origins of Poudlard

Poudlard au temps des fondateurs
 
Genesis RPG  AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  Topsite  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
En décembre, le staff de "Genesis RPG"
vous donne rendez vous sur sa nouvelle création :

ONCE UPON A TIME RPG




Envolez-vous vers le NOUVEAU forum RPG sur "Once Upon a Time".
Embarquement sur le bâteau du capitaine Crochet prévu pour Décembre 2013 !

Et dès à présent, toutes les informations, réservation d'avatars, recrutement...
sur notre page facebook !!


~~~ Le plus important n'est pas combien de temps a duré un forum,
mais le plaisir qu'on a pris à y participer et les amis qu'on s'y est fait !

Depuis Mai 2005 : "Universal Stargate" - "Deathly Hallows RPG" -
"Celebrity Nous les Fans" - "Atlantis Univers" - "Avengers Now" -
"Deathly Hogwarts" - "X Men Reborn"...

Décembre 2013 : "Once Upon a Time". En route vers les 9 ans de
"Genesis RPG" ! ~~~

Partagez | 
 

 Chelsea Evans Perrish ◮ Nobody else, but you ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chelsea Evans Perrish ◮ Nobody else, but you ?   Lun 27 Aoû 2012 - 11:39


27 ANS ☆ NÉE A LONDRES ☆ SANG PUR ☆ PROFESSEUR DE POTION


Chelsea Autumn Evans Perrish
FICHE EN COURS


WITH. Scarlett Johansson

Ce qui me rend si spécial.
J'suis née à Londres il y a vingt sept ans. Je suis venue au monde dans la famille Evans, qui est composé de sangs purs. Je suis d'origine Anglaise, c'est là que je suis né, passionnant ? Sinon actuellement, je suis professeur de potion. En dehors de ça, je suis hétérosexuelle mais je l'assume parfaitement, d'ailleurs en ce moment je suis célibataire, ça gène quelqu'un? On m'as souvent dit que j'avais quelques particularités, comme d'être extrêmement manipulatrice.


Je suis lunatique, pas vous ?
Chelsea a refusé d'être fiancé à quelqu'un qu'elle n'aime pas ◮ Elle adore le chocolat ◮ Passe beaucoup de temps à prendre soin d'elle ◮ Elle n'est superficielle que dans l'apparence, sinon elle est quelqu'un de très franche. ◮ Chelsea est passionnée par les potions, d'où son métier. Elle en a même inventé quelques unes. ◮ Elle rêve de trouver son prince charmant, en attendant, elle enchaîne les conquêtes. ◮ Elle tient beaucoup à sa baguette, c'est toute sa vie. Tout comme son petit chat blanc.

☆ PÈRE CASTOR, RACONTE NOUS UNE HISTOIRE.


Naissance, Sainte Mangouste.
Allongée sur le lit d'hôpital, Autumn fixait le plafond, la douleur devenait insoutenable mais ça lui était égal. La future mère était contente de donner la vie à un petit être sans défense. Depuis le temps que le petit couple voulait un enfant, sa venue était une bénédiction. Jacob, le mari, était à côté de sa femme. Il lui tenait tendrement la main en essayant de la rassurer un maximum. Cet évènement venait changer leur petite vie et ce n'était pas un mal. Le jeune couple, originaire du Nord de l’Angleterre voulait s'installer à Prè au Lard, depuis quelques temps. Vous savez ce petit village avec très peu d'habitants. Par chance, Autumn trouva une librairie à Pré au Lard en vente, elle se précipita pour l'acheter et ainsi réaliser son rêve. La jeune fille était une passionnée de livre, elle pouvait passer des journées entières à lire, à s'évader dans les bouquins. C'était quelque chose d'important pour elle, ça lui prenait une partie de sa vie. D'ailleurs en tant que seule libraire de Prè au Lard, elle avait pour mission de faire aimer les parchemins aux sorciers. Les contractions de celle-ci commençaient à s'accélérer et étaient de plus en plus rapprochés. « Jacob, pouvez-vous m'appeler un médecin, la douleur devient insoutenable. Je pense qu'il serait temps de déclencher l'accouchement. » supplia alors Autumn, qui commençait à perdre tous ses moyens. Jacob regarda son épouse, attendrit par sa demande. « Bien sur très chère, laissez moi le temps de trouver quelqu'un, je reviens vite. » répondit-il en se levant de sa chaise. Jacob passa en dessous du rideau, à la recherche d'un médicomage. Il traversa quelques couloirs avant de tomber sur un médecin. En ce moment, l’hôpital était débordé, ils avaient de multiples demandes, les accouchements passaient en second plan. Jacob sut alors se montrer très persuasif, même si l'argent ne coulait pas à flot chez eux, ils savaient bien où se trouvaient leur priorité. Jacob, suivit par l'infirmier, entra rapidement dans la chambre où se trouvait son épouse. « Ne vous inquiétez plus, j'ai réussit à trouver. » lança-t-il, avant de s’apercevoir qu'il y avait du monde autour du lit. Prit de panique, il pensa d'abord à un accident, que quelque chose était arrivé à Autumn, puis il entendit un cri de bébé. Son esprit se libéra et Jacob afficha un large sourire. Son enfant était né, peu importe qu'il s'agisse d'une fille ou d'un garçon, il était papa et ça n'avait pas de prix. « Jacob, vous avez tout raté de la naissance de votre petite fille. » dit Autumn, un peu déçut de la réaction de son mari. Laissant partir les médicomages, Jacob alla au chevet de son épouse, pour essayer de se faire pardonner. « Excusez moi, je pensais faire pour un bien. » répondit-il, timidement. Ce couple s'aimait tendrement et était prêt à affronter toutes les épreuves, rien ni personne ne pourrait les séparer. Jacob découvrit sa fille, dans les bras de sa mère. C'est limite s'il n'eu pas la larme aux yeux en la voyant. C'était elle, il l'aimait déjà. « Bienvenue parmi nous Chelsea, ma chérie » Autumn aussi avait les larmes aux yeux, tant d'attente et tant de souffrance pour pouvoir accueillir un petit ange. Chelsea était un prénom qu'Autumn voulait absolument donner à sa fille mais Jacob ne voulait pas. Il du s'y résigner rapidement.


Trois ans, un bar à Pré au Lard.
Depuis la naissance de Chelsea, il ne s'est pas passé grand chose dans la vie des Perrish. Mise à part le fait qu'ils n'avaient pas beaucoup d'argent et qu'ils avaient du mal à subvenir aux besoin de leur fille, la famille était heureuse. La joie qu'apportait Chelsea à ce jolie petit couple, valait toutes les peines du monde. Mais les faits étaient là, si Jacob ne trouvait pas de travail rapidement, ça allait être la fin de leur alliance. Le salaire que gagnait Autumn ne suffisait pas. La situation était critique mais pas désespérée. Justement, Jacob avait rendez-vous avec un patron de bar un peu louche, c'était sa dernière chance. Le jeune homme avait fait tous les magasins de Pré au Lard, en espérant trouver un travail, même le plus dégradant, il avait besoin de cet argent mais en vain. Jusqu'à aujourd'hui, le patron de bar en question, vendait son enseigne, pour un prix raisonnable. Jacob avait donc sauté sur l'occasion, dans le but de reprendre l'affaire. Dans le froid de l'hiver, Jacob regarda sa fille et lui lança un grand sourire. « Tu te souviens Chelsea, tu sourit mais ne dis rien surtout. » lui dit-il, calmement. La blondinette rendit son sourire à son père, elle était trop petite pour comprendre le pourquoi du comment mais savait que c'était important pour Jacob. « Oui, père. » Chelsea donna la main à son père parce que l'endroit était vraiment sombre et faisait assez peur. Le bar laissait deviner une clientèle douteuse, d'ailleurs l'odeur était elle aussi douteuse. Les fenêtres n'avaient pas du être ouverts souvent. Jacob fronça les sourcils en entrant et serra la main de sa petite fille. Le jeune homme installa Chelsea sur une chaise et alla à la rencontre des propriétaires. Chelsea, toujours assise sur sa chaise, n'avait pas d'autre choix que d'observer le bar et les gens qui y étaient. Les propriétaires semblaient pressés de vendre l'affaire. Parmi eux, il y avait un grand homme brun, tout vêtu de noir, le visage fermé. Rien que de voir l'entourage, Chelsea eu un frisson qui lui parcouru tout le corps. Cette petite gamine de trois ans avait peur. Une heure, il aura fallu une heure à Jacob pour négocier l'affaire. Durant cette heure, le ton était monté plusieurs fois entre les hommes, c'était très perturbant pour Chelsea qui n'avait pas lâché son père des yeux, de peur qu'un bonhomme ne l'enlève ou pire encore. La blondinette sentit des mains sous épaules, elle hurla avant de se rendre compte que c'était son père qui l'avait porté pour la prendre dans ses bras. Tous deux quittèrent cet endroit lugubre, en direction de leur appartement. « Je n'aime pas cet endroit père, j'ai vraiment eu peur. » dit-elle en jetant un coup d'oeil au bar qui s'éloignait. Jacob afficha un petit sourire et fit un bisou sur la joue de sa petite fille. « Ne t'inquiète pas mon petit ange, ton père va faire de ce bar un endroit magique. » conclu-t-il. Apparemment, Jacob avait réussit à acheter l'affaire. Une aubaine pour la famille Perrish qui allait peut-être sortir de la pauvreté.


La découverte de la magie. Librairie
Chelsea avait dix ans à l'époque, son enfance était passé extrêmement vite et pour tout le monde. La blondinette a grandit dans un cadre familiale idéal, pas très évident au début mais suite à l'acquisition d'un bar, la famille a réussit à s'enrichir. Suite au rendez-vous avec les propriétaires, Jacob avait obtenu les fond nécessaires quand au développement du bar. Il en était fini de cet endroit lugubre et malsain, Jacob en avait fait un endroit plaisant et lumineux. Les bras étant fermés aux mineurs, Chelsea avait quand même le droit d'y entrer, par la porte de derrière. Tout Pré au Lard connaissait Chelsea, la jeune fille dans le bar. C'était une bonne chose pour elle, grâce à ça, la blondinette pouvait parler à beaucoup de monde. Avec le temps, la famille Perrish se forgea une vraie place dans le village, tout le monde les connaissait. Chelsea a grandit dans un monde où la magie ne se cache pas, donc se fut tout naturellement qu'elle attendait ses douze ans pour avoir sa première baguette magique. La blondinette n'en pouvait plus d'attendre, c'était insoutenable. Elle était curieuse d'apprendre, envieuse d'essayer des sortilèges et excité à l'idée de pouvoir posséder un objet dont elle seule aurait le contrôle dessus.Bref, en attendant, Chelsea passait ses journées à la librairie de sa mère. Des milliers de livres, de parchemins, partout. Il y en avait sur les murs, au plafond, dans la cave, bref, partout. Ce jour-là, Chelsea avait emprunté un parchemin et s'était enfermé dans le grenier de la librairie. « Tout est là, j'ai tout ce qu'il faut. Et l'essence de rose ? Oui, tout est là. » chuchota Chelsea en s'assurant qu'elle avait bien tout pour pouvoir confectionner sa potion d'amour. Le parchemin déroulé devant ses yeux, la blondinette voulait confectionner un filtre d'amour pour le garçon qu'elle convoitait alors. Le chaudron d'un côté et les ingrédients de l'autre, Chelsea était prête et se fut avec une aisance sans précédent qu'elle procéda à l'élaboration de sa mixture. Quelques heures après, elle descendit du grenier en trombe dans le but d'aller essayer sa potion. Elle alla alors au bar de son père pour voir si le garçon était là mais manque de chance, il avait surement mieux à faire. Tant pis, Chelsea était bien décidé à tester sa nouvelle potion. Elle monta sur un tabouret du bar et versas la mixture dans deux Bierreaubeures, destiné à une table, non loin de l'entrée. « Puisque tu es là Chelsea, apporte donc la commande à ces braves voyageurs. » lui conseilla son père. « Avec plaisir, père. » répondit poliment la jolie blonde. Sans plus tarder, Chelsea apporta les deux Bierreaubeures aux fameux voyageurs et alla se cacher derrière le bar, de façon à pouvoir les observer sans être démasqué. Résultat des courses, les deux individus tombèrent dans les bras l'un de l'autre, pour une courte durée certaine mais durant ce laps de temps assez court, ils étaient fou l'un de l'autre. Manque de bol pour eux, c'était deux Lords, issus de nobles familles.


Naissance d'Océane, sa soeur. Sainte mangouste.
Une nouvelle importante vint perturber le quotidien de la famille Perrish. Autumn était de nouveau enceinte, cette nouvelle avait en effet réjouit Jacob et Chelsea. Cette dernière en avait un peu marre d'être toute seule et aurait bien voulu partager sa passion avec quelqu'un. Quoi de mieux qu'une petite soeur ou un petit frère pour tout lui apprendre sur l'art rigoureux des potions. Direction Sainte Mangouste pour l'accouchement d'Autumn. La mère n'avait pas voulu réfléchir à un prénom pour le futur enfant, c'était à Chelsea de décider, pour la récompenser de son comportement aimable et serviable. La pauvre, elle ignorait complètement le laboratoire secret de sa fille. Une fois arrivé dans la nouvelle chambre, Chelsea ne se voyait pas rester à côté de sa mère pendant qu'elle accouche et de son côté, Jacob était bien décidé à participer à l'accouchement, cette fois-ci. « Ce n'est pas un spectacle pour les enfants, allez attendre dehors miss Perrish. » lui ordonna alors le médicomage, avant de refermer le rideau derrière elle. Toute contente, Chelsea arpenta les couloirs avec une idée bien précise en tête. La jeune fille sortit sa baguette magique et se positionna devant la première porte venue. Elle était verrouillé et dessus on pouvait voir un petit écriteau marqué " entrée interdite à toute personne étrangère au personnel " Chelsea afficha un large sourire et pointa sa baguette en direction de la poignée. « Alohomora » chuchota-t-elle. Un petit clic se fit entendre et la poignée se tourna toute seule avant que la porte s'ouvre délicatement. Chelsea était fière de son petit coup, elle entra dans la pièce, à la recherche d'outils pour confectionner ses potions. La pièce était immense, il y avait beaucoup de choses et de trucs posés sur d'immenses étagères. Chelsea n'avait que l'embarra du choix, elle n'avait qu'à se servir. La jeune blondinette parcourait les rayons, avec la ferme intention de trouver des fioles. C'était la seule chose qui lui manquait pour fabriquer ses potions, en attendant, elles les entreposés dans des verres mais ce n'était pas très pratique pour la conservation. Au bout de quelques minutes de recherche intensive, Chelsea tomba sur les fioles. Elle n'avait pas l'intention de les voler, non, elle voulait juste les emprunter. L'adolescente s'était persuadé qu'un jour, elle les rendrait à cet hôpital. D'un geste furtif, Chelsea se remplissait les poches avec une dizaine de fioles environ. Elle sortit précipitamment et se rendit de nouveau, à la chambre où sa mère avait certainement accouché. Par chance, ce fut le cas, personne ne s'intéressa à Chelsea. « Chelsea, tu es là, viens souhaiter la bienvenue à ta petite soeur. As-tu trouvé un nom pour elle? » demanda Autumn, un peu fatigué par l'effort qu'elle venait de fournir. La blondinette mit ses mains dans ses poches et s'approcha de sa soeur. « Oui mère, Océane est le prénom parfait. » dit-elle, pour faire diversion. Finalement, ce fut Océane qui fut choisi, Chelsea n'avait pas dit ce prénom au hasard, elle l'affectionnait vraiment.


Élaboration du contrat fiancé, chemin de traverse.
Vêtue d'une longue robe noire, Chelsea avait donné rendez-vous à un chasseur de prime, dans une taverne lugubre du Chemin de Traverse. La belle blonde avait vingt ans à l'époque et avait prit soin de mettre sa capuche pour éviter que quelqu'un ne la reconnaisse. Seul ses cheveux blonds dépassaient de sa capuche, il était quasiment impossible de l'identifier. Chelsea avait rendez-vous avec un certain James, chasseur de tête. Je vais vous expliquer la raison de ce rendez-vous. A l'âge de quinze ans, Chelsea a apprit qu'elle était fiancé à un certain Mike, un riche héritier d'une famille noble. D'abord toute contente d'avoir un fiancé, Chelsea se rendit vite compte qu'elle le détestait, à un tel point qu'elle avait du mépris pour lui. La blondinette refusait pertinemment d'être lié à tout jamais avec un tel garçon. La seule façon de ne pas l'épouser est de l'éliminer. Mais attention, par un pro et quelque chose de sur et clean. C'était horrible comme décision mais Chelsea avait longuement réfléchis. Une voix rogue fit sursauter la jeune fille, qui n'était pas rassuré d'être là. « Miss Perrish ? » Chelsea se retourna et vit un homme vêtu d'une longue cape noir. Elle eu comme un flash, cet homme était le même que celui qu'elle avait vu quand elle était petite. James était l'un des propriétaires de l'ancien bar de son père. Mais soit, elle ne devait pas montrer qu'elle était déstabilisé. « C'est bien moi, à qui ai-je l'honneur? » demanda poliment Chelsea. L'homme lui serra la main, sa peau était glaciale, puis il alla s'asseoir en face d'elle. « James Abram's, je n'ai que peu de temps à vous accorder. Tachons de faire vite. » s'exclama-t-il, tout bas. Ce genre de métier était très mal vu dans la société. La conversation fut courte, Chelsea donna tous les détails possible à James sur son con de fiancé. De son côté, James lui garanti un travail rapide et sans douleur. Quelques jours après cette rencontre, Chelsea avait de nouveau rendez-vous avec James. Mais cette fois-ci, elle avait une enveloppe à lui apporter. Son fiancé avait mystérieusement disparu de la circulation, pour le plus grand bonheur de Chelsea.


Aujourd'hui, Poudlard.
Chelsea a très bien vécut le fait de vivre sans son fiancé et pour cause, elle enchaîne les conquêtes. Mais bon, ce n'est pas le point le plus important de sa vie, non. Il y a quelques semaines, Chelsea a posté dans une nouvelle école qui allait bientôt ouvrir ses portes, en tant que professeur de potion. Ça fait de nombreuses années qu'elle se perfectionne dans ce domaine, elle a même crée ses propres potions. Elle vient d'avoir une réponse positive, ça va lui changer de Pré au Lard, ça ne peut lui faire que du bien.




INTROSPECTION

☆PARENTS : Ses parents sont commerçant au Pré au Lard. Sa mère tient une librairie et son père tient un bar.

☆DESCENDANCE : C'est en prévision.

☆FRÈRES & SŒURS : Elle a une petite soeur, qui doit avoir une quinzaine d'année. Les jeunes filles sont très différentes et pourtant, Chelsea est très attaché à elle.

☆AUTRES : Chelsea a un chat blanc aux yeux bleus.

MAGIQUEMENT VOTRE

☆ÉPOUVANTARD : Le vide, le néant.

☆BAGUETTE : Trente centimètres, bois de Prunellier et ventricule de cœur de dragon.

☆ COMPETENCES : Chelsea sait parfaitement monter à cheval, durant son enfance elle en avait un et elle le montait quasiment toutes les semaines. Elle parle l'Anglais et le Français couramment.



☆ AUTRE COMPTE : Festina Abram's Applewood
☆ PERSONNAGE INVENTÉ OU ISSU DE POSTE VACANT : Personnage inventé
☆ COMMENT AVEZ-VU CONNU LE FORUM : Facebook.
☆ QUESTIONS : Non.
☆ LE PETIT MOT DE LA FIN : Arthur

MY NAME IS " CAROLINE "



(c). Festina alias Caroline


Dernière édition par Chelsea Evans-Perrish le Lun 27 Aoû 2012 - 21:30, édité 50 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Chelsea Evans Perrish ◮ Nobody else, but you ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evans Paul dans la tourmente: les deputés parlent...
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» NOU TANDE KE EVANS PAUL( KP) SE YOUN NAN EVANTYEL PREMYE MINIS.
» Evans Pau = KP premier ministre
» Evans Paul , retirez-vous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origins of Poudlard :: Les Rouages Rudimentaires :: De vous à nous :: Oubliette des Fiches-
Sauter vers: